Tels des botanistes du XIXe siècle, partez en famille à la découverte du domaine de Courson

Le château de Courson et un parterre de marguerites

Dans la tradition du parc paysager du XIXe siècle, les actuels propriétaire du domaine de Courson constituent avec patience et passion depuis plus de 30 ans un extraordinaire conservatoire botanique. A travers un parcours-découverte, tels des botanistes du XIXe siècle, explorez en famille le domaine de Courson. Laissez-vous guider par Hippolyte, le jeune chasseur de plantes !

Le parcours ludique et pédagogique d’Hippolyte

De devinettes en épreuves d’agilité, livret-jeu en main, guidé par Hippolyte l’apprenti pépiniériste, laissez-vous guider en famille dans la découverte du parc de Courson. En plus de l’histoire du domaine, de l’origine des arbres, des propriétés des plantes, ce parcours ludique et pédagogique est l’occasion de sensibiliser les publics à la question de l’écosystème.

Le parcours d'Hippolyte du domaine de Courson
Le parcours d’Hippolyte du domaine de Courson

L’arbre comme objet de collection

Le domaine de Courson, bientôt cinq fois centenaire, a connu différentes manières d’aménagements. Parc à la française au XVIIe siècle, il est transformé en un parc paysager au XIXe siècle. A la différence de son prédécesseur dit « à la française », le jardin paysager tend vers une nature proche du sauvage, certes maîtrisée mais non dominée. La place de l’arbre y est majeure car si pour le créateur de jardin du XIXe siècle l’arbre est une palette de formes, de couleurs et de textures, qu’il agence pour composer un paysage pictural, pour le propriétaire du lieu, il est l’objet d’une précieuse collection d’essences, autochtones comme exotiques, exposée dans ses jardins. De véritables conservatoires botaniques se constituent alors constamment enrichis grâce aux expéditions menées par les botanistes à travers le monde.

En savoir plus

Site internet Facebook Tarifs