Le Jardin Botanique

Potager Villandry

La naissance des Jardins Botaniques

Les jardins des simples du Moyen-Âge rassemblant des collections de plantes médicinales étaient déjà des terrains d’expérience et de recherche pour les moines. Les premières classifications des plantes cultivées à l’époque permirent les balbutiements de la nomenclature mise en place ensuite.

A la Renaissance, les nouvelles plantes introduites en Europe grâce à la découverte d’autres pays par les navigateurs et les caravanes commerciales devinrent un véritable sujet d’étude dans les universités. L’invention du jardin botanique se fit donc à cette époque grâce aux universités, en premier en Italie à Padoue (1543) puis à Pise et Florence (1545), et enfin à Bologne (1568). Ce dernier, ouvert à la visite dès sa création, rendit compte du grand intérêt porté par le public à ces végétaux venus d’ailleurs. En France, le premier jardin botanique rattaché à une université fut celui de Montpellier en 1593.

Fleurs et Potager à Villandry
Fleurs et Potager à Villandry

Sa grande renommée ne se démentit pas pendant des siècles tant ses collections étaient, et sont encore aujourd’hui, très importantes. En 1619, un autre grand jardin vit le jour à Strasbourg, puis en 1635 le jardin des Plantes fut créé à Paris. C’est au jardin botanique d’Amsterdam que Carl von Linné mit au point au XVIIIème siècle son système de classification des végétaux, dont nous avons conservé le principe d’identification des plantes par deux noms, l’un de genre et l’autre d’espèce.

D’imposants jardins botaniques royaux furent également fondés jusqu’à la fin du XIXème siècle, comme celui de Kew en Angleterre et de nombreuses villes d’Europe et d’Amérique possèdent encore aujourd’hui leur jardin botanique.

Le style des Jardins Botaniques

Les jardins botaniques ont en commun la façon dont les plantations sont organisées : en effet, pour mieux les classer et les présenter par familles, les arbres, arbustes, plantes étaient disposés en planches régulières selon un tracé rectiligne ou en arc de cercle, séparées par des allées sablées.

Jardin Fleuriste Eyrignac
Jardin Fleuriste Eyrignac

Il en a résulté des jardins au plan très ordonné. Mais les arbres et arbustes plantés petits ont peu à peu pris du volume et adoucit ce paysage rigoureux. L’étiquetage des plantes était également systématique, pour que visiteurs et botanistes puissent reconnaître chaque espèce.

Il persiste encore de nos jours, et l’on peut ainsi facilement s’informer sur chaque plante en parcourant les allées.

Les « Parcours Botaniques », dérivés des Jardins Botaniques

Dérivés de ces grands jardins rassemblant une flore souvent exotique, des parcours botaniques ont plus récemment été mis en place au sein de certains parcs et jardins français comme à La Bambouseraie de Prafrance, au jardin Ephrussi de Rothschild, à Villandry et Eyrignac, afin de permettre une meilleure connaissance du patrimoine végétal présent dans ces lieux.

Jardin Botanique Ephrussi Rothschild
Jardin Botanique Ephrussi Rothschild

Chaque plante remarquable est là aussi répertoriée et marquée par une étiquette indiquant son nom latin et son nom courant. En visite libre ou guidée, ces parcours sont un complément indispensable à l’appréciation esthétique de ces jardins.

NOS JARDINS BOTANIQUES